Le Cerf de Pompon

Le Cerf de Pompon


Les ateliers d’art de la Rmn-GP possèdent et exploitent de très nombreux moulages réalisés sur les œuvres du célèbre sculpteur animalier Pompon. Le cerf est l’un d’eux.

Moulage du Cerf de Pompon (1855-1933) par les Ateliers d’art de la Réunion des Musées nationaux - Grand Palais

 

François Pompon, un artiste tardivement révélé

Né en 1855 en Bourgogne, François Pompon, formé très jeune aux Beaux-Arts, ne connait la célébrité que tardivement. En 1922, sa sculpture de l’Ours blanc, grandeur nature, le révèle au public du Salon. L’artiste a 67 ans.

Excellent praticien, François Pompon a dirigé l’atelier d’Auguste Rodin et a travaillé pour Alexandre Falguières. Mais les sculptures personnelles qu’il réalise pendant son temps libre, n’intéressent ni les critiques ni les collectionneurs.

Les sculptures animalières de Pompon

À partir des années 1900, François Pompon produit des petites sculptures animalières d’un genre nouveau, aux formes pleines et stylisées, qui annoncent l’esthétique de l’entre-deux-guerres. Fin observateur, François Pompon travaille d’après des modèles vivants : l’été, en Normandie, il sculpte les animaux de basse-cour. Le reste de l’année, c’est à la ménagerie du jardin des plantes qu’il se rend. Il a conçu un petit établi portatif qu’il porte autour du cou et qui lui permet de modeler ses figures sur le vif.

À partir de cette première esquisse, Pompon retravaille la figure de l’animal, la libère de tous détails superflus, simplifie et arrondis ses formes. Malgré cette simplification drastique, la silhouette de l’animal garde toute sa justesse : Pompon sait, dans la synthèse, faire preuve d’un sens de la précision rare.

Un art du multiple

De petit format, dans la tradition de la sculpture animalière du XIXe siècle, les œuvres de Pompon passent dans un premier temps relativement inaperçues. Ce n’est qu’avec l’Ours blanc, agrandi grandeur nature, que le succès vient.

Les onze dernières années de la vie du sculpteur sont marquées par de nombreuses commandes, qui lui occasionnent un travail important. S’il augmente ses prix et édite en série, il veille à la qualité de chaque exemplaire, dont il retouche lui-même les patines.

Les tirages des ateliers d’art

Les moulages proposés par les ateliers d’art sont réalisés à partir de moules, réalisés au contact direct des œuvres originales. Les ateliers d’art possèdent 51 références d’œuvres de Pompon, dont le célèbre Ours Blanc mais également le Cerf.